NSAC #1 (news)
lundi 25 mars 2013, 09h29 (retrouvez cette image dans la rubrique Publications)


C'est sorti et c'est chez CFSL ink.

Et on en dit:

"Le secret le mieux gardé de la BD (Boris Mirroir aka la Tête X ou BenGrrr) sort une autobio sous les traits d'un clébard muet quitant sa douillette Super NES pour noyer son chagrin dans la Kronenbourg. Colorisation et découpage miraculeux dressent ici un podium où se hisse une pure leçon de bande dessinée."
Par Hilaire Picault pour Lets motiv#40

"Il y a plusieurs sortes de livres (heureusement). Le livre de Boris Mirroir fait partie de ceux qui, une fois que vous avez fini votre lecture, vous rendent instantanément mélancolique pour le restant de votre journée tout simplement parce que, avec beaucoup de sensibilité et de talent, il aborde des thèmes et des sujets universels, qui nous touchent obligatoirement(...) Boris Mirroir, réalise un livre assez bouleversant, qui traite avec beaucoup de justesse de notre difficulté à communiquer avec ceux qui nous entourent et qui nous sont chers."
Par David Fournol pour Et si rien d’autre n’avait d’importance

"...si Mirroir met en scène un Boris handicapé du cœur et antisocial profond pour traiter de sujets aussi peu attrayants que la timidité maladive, la solitude profonde, ou la mort d’un parent, il le fera avec un tel brio que jamais cet album ne nous semblera déprimant ou larmoyant."
par PaKa pour La Rubrique-à-Brac

"Il y a toujours ce coté comics à l’américaine qui ravit autant, cette dimension un peu folle de cartoon ici contrebalancée, on l’a dit, par une approche plus dure et sensible (on n’est plus dans Zzzwük, vrombissant livre qui jouait ouvertement la carte du dessin animé). L’ensemble, sans virer non plus trop pathos, est donc relativement plus calme que les autres livres de l’auteur, mais surtout donne à attendre avec impatience la suite !"
Par Alexis Laballery pour Parutions

"De façon subtile, Boris Miroir dépeint le portrait d'un personnage émouvant, qui rappellera peut-être des proches en perdition aux lecteurs : ces parents ou amis qui s'isolent volontairement et paraissent détachés de tout. Jusqu'au jour où le monde leur tombe sur le bout du nez. Le dessin emprunte un trait moderne, une ambiance atypique et plaisante."
Par Mickaël Géreaume pour Planetebd

"Histoire quasi sans parole, farfelue et burlesque, fantasque et loufoque, elle est dotée d’un humour noir corrosif et agrémentée d’un dessin simpliste mais diablement efficace... bizarre, étrange même, décontenançant, onirique et poétique et au final très triste. Mais c’est la vie qui nous est racontée là... La sienne, celle de l’auteur, son expérience de la vie dans toute sa splendeur, la solitude, les rencontres, l’amitié, l’amour et puis la mort sans concession. Étrange, vous dis-je !"
Par Christophe Dasse pour Unification

"Le sujet présenté comme semi-autobiographique est traité avec émotion et subtilité au travers de petites scènes simples, les planches au trait moderne et rond bénéficient d’un découpage intéressant faisant la part belle aux détails."
Sur Tout en BD


Format 16x23 – 112 pages - 15€
ISBN 978-2359470390


Notre Seul Ami Commun T2 - Celui du cafard - sortie le 11 avril.
Notre Seul Ami Commun T3 - Celui du cochon - sortie le 7 mai.


1 commentaire
 
Le samedi 13 avril 2013, à 17h07, Flip nous dit:
Acheté et lu ce jour!
Plus noir que ce que je croyais et avais vécu auprès de toi.
Frisons.
Je reçois le second la semaine prochaine.
Attente...